Lichtenberg

Le Lichtenberg en bref...

Lichtenberg
  • Epoque : XIIIe
  • Altitude : 414m
  • Interet de la visite : ***
  • Etat du chateau : ***
  • Accès : *

Pratique

carte
  • Localisation : Lichtenberg
  • Accès : On accde au chteau depuis Ingwiller (D919 en direction de Wimmenau), puis une route forestire mne jusqu'au parking au pied de la ruine.
  • Tarif : 3 €
  • Horaires d'ouverture : voir site internet
Le Lichtenberg est construit sur un escarpement rocheux.

La lgende de sa construction...

Au dbut du XIIIe s., le sire de Lichtenberg tait la recherche d'un emplacement pour son chteau. Il croisa un berger qui lui montra une montagne couronne par un grand rocher de grs au pied duquel jaillit une source abondante et frache. C'est d'aprs cette lgende que fut difi le chteau.

C'est en 1209 que le nom Lichtenberg apparat pour la premire fois. Il fut d'abord associ aux aux comtes de Dabo, ainsi qu'aux Hunebourg, mais ils furent avant tout au service des vques de Metz, qui le chteau appartient en 1261. La position des Lichtenberg se renforce avec l'accession au trne imprial de Rodolphe de Habsbourg, que des liens familiaux rattachent la famille des Lichtenberg. Conrad de Lichtenberg, vque de Strasbourg partir de 1273, offre le chteau en fief l'vch de Strasbourg. Jean de Lichtenberg, son frre, lui succde en 1299, et laisse la famille se partager des parties du chteau.
C'est ainsi qu'en 1434 deux frres, Jacques et Louis se partagent l'hritage. Souvent rivaux, ils entreront mme ouvertement en guerre. D'aprs la tradition, Jacques installe une jeune paysanne, Barbara, au chteau pour l'administrer. Il aurait mme fait installer un laboratoire de physique et de chimie, ainsi qu'un observatoire astrologique.
Louis dcde en 1470, suivi par Jacques en 1480. Ce furent donc les deux filles de Louis qui hritent du chteau, l'une marie Philippe de Hanau, l'autre au comte de Zweibrcken. Le chteau est restaur aprs 1570 par Philippe de Hanau, et le Lichtenberg devient une place adapte l'artillerie. Le chteau est entirement ras l'exception du donjon central. La rnovation est confie l'architecte strasbourgeois Daniel Specklin.
Le chteau ne souffre pas trop de la guerre de Trente Ans (1618-1648), mais il est bombard en 1677 et dmantel par les troupes franaises. Il abritera encore une petite garnison franaise avant d'tre dfinitivement ruin pendant la guerre de 1870.

La ruine du chteau

Le noyau central est constitu du donjon, unique vestige du XIIIe s. On retrouve beaucoup de dcorations de style Renaissance, notamment le puits, la chapelle castrale. La partie basse du donjon abrite deux pices voutes ouvrant sur un escalier en vis. L'une d'elle prsente 3 ttes sculptes. Du haut du donjon, on peut apprcier un panorama sur les Vosges du Nord et sur le bourg de Lichtenberg.

Galerie photo

LichtenbergLichtenbergLichtenbergLichtenbergLichtenberg